Loading

Connaissez-vous le CIAMT ?

Créé en 1953 sur le fondement de la loi de 1901, le Centre Inter-entreprises et Artisanal de Médecine du Travail (CIAMT) est une association à but non lucratif agréée par le Ministère du Travail assurant la santé et la sécurité des salariés de vingt-huit mille entreprises adhérentes. Véritable leader de la santé au travail, il déploie ses missions de conseil et de prévention sur Paris et en Ile de France, appuyé de trente et un centres médicaux, de six centres mobiles et de trois cent soixante-cinq collaborateurs.

La qualité des interventions du CIAMT est garantie par des médecins du travail, mais également par des experts et des équipes supports avec qui ils coopèrent pour une prise en charge optimale du salarié. A titre d’exemple, l’association dispose d’un ergonome, d’un psychologue, d’un diététicien, d’un toxicologue ou encore d’un technicien et assistant santé travail dont les avis sont essentiels concernant l’avenir professionnel du patient.

Particulièrement impliquée dans la prévention, l’association anime régulièrement des webinaires, des conférences et des réunions de sensibilisation sur des thèmes divers, liés à la santé au travail.

Les missions du CIAMT

Intervenant en nutrition, essentielle à la santé du salarié, le CIAMT organise des conférences sur le sujet et assure des séances de dépistage des risques cardiovasculaires.

L’association alerte de même sur l’ensemble des dangers relevant du milieu de la restauration, menaçant aussi bien les salariés en salle que ceux évoluant en cuisine. Elle dispense formation et conseils sur les gestes, postures et mesures à adopter de façon individuelle et collective.

Certaines addictions pouvant insidieusement se développer en entreprise, le CIAMT répertorie les causes possibles de conduite addictive et propose les solutions en conséquence, tout en proposant des séances ludiques de sensibilisation et un accompagnement personnel.

Parmi les accidents du travail, le risque routier constitue la première cause de décès, c’est pourquoi l’association s’engage à établir un diagnostic du risque routier chez l’entreprise adhérente. Elle dirige par ailleurs des réunions thématiques et prévoit des kits de prévention.

En cas d’arrêt maladie de longue durée, le CIAMT, par le biais de la Cellule Maintien en Emploi (CME), accompagne l’employé lors d’étapes décisives quant à son avenir professionnel. Cela vise la visite de pré-reprise, l’aménagement du poste de travail, le reclassement dans l’entreprise mais également la reconversion professionnelle ou la création d’une société lorsque le maintien dans l’entreprise actuelle est inenvisageable.

Enfin, l’association s’intéresse aux troubles musculo-squelettiques (TMS), première cause de maladie professionnelle en France. Par l’intermédiaire d’ergonomes, elle met en œuvre des mesures propres à réduire ce risque, voire à l’éliminer dès la construction des locaux professionnels. Elle sensibilise également les salariés aux mauvais gestes et postures en entreprise.

Quelques mots sur le président Philippe GOJ

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur de Centrale Lille et d’un DESS, ce passionné d’électronique et d’électricité a d’abord endossé la tenue d’entrepreneur, d’enseignant, de syndicaliste, avant de devenir président du CIAMT en 2017. Ce parcours atypique et hétéroclite le conduit à s’intéresser à la médecine du travail, avec le souci de rendre les conditions de travail toujours meilleures pour la santé des actifs.

Particulièrement impliqué dans l’élaboration de réformes en ce sens, Philippe GOJ épaule et diffuse les bonnes pratiques auprès des adhérents du Ciamt. Il considère, en effet, que la sensibilisation des employeurs et des salariés améliore les conditions de travail et la bonne santé de l’entreprise…

Autres articles

Magazines Rennes