antioxoxydant : les bonnes raisons pour goûter la phycocyanine

Issue de la spiruline, la phycocyanine est un pigment de couleur bleu vert. Antioxydant naturel, il a des bienfaits considérables sur la santé.

De quoi s’agit-il ?

Son nom lui vient de la contraction de mots grecs signifiants « algue bleue ». Il s’agit d’une protéine très colorée qui est à l’origine de la photosynthèse de la spiruline. Connue dès l’Antiquité, c’est dans les années 1970 que les scientifiques s’intéressent à ses nombreuses vertus. Des études mettent en avant que l’antioxydant présent dans la spiruline serait 6 000 à 7 000 fois plus actif que cette dernière.

Comment est-elle cultivée ?

Pour se développer, la spiruline a besoin d’une eau chaude et bien pourvue en nutriments et de soleil. Le climat tropical lui conviendrait donc bien. Mais il est tout à fait possible de produire une algue 100 % française ! Sa récolte est saisonnière afin d’avoir les meilleures conditions pour sa culture. L’eau est agitée pour chasser l’oxygène qui s’y trouve. L’algue est ensuite filtrée et pressée pour récupérer des blocs qui seront ensuite séchés en petits filaments avant de les broyer pour obtenir une poudre ou des paillettes. Pour ne pas dégrader le produit et donc conserver tous ses bienfaits, il est recommandé de choisir une production française, évitant à la spiruline d’être importée de pays lointains.

Les bienfaits de la phycocyanine

Les bienfaits de cette algue sont tellement nombreux qu’il serait dommage de s’en priver. D’après les scientifiques, sa capacité antioxydante serait 16 fois plus importante que celle présente dans la vitamine et 20 fois plus importante que dans la vitamine C. On ne saurait pour autant la réduire à un simple antioxydant. Ses vertus ont été démontrées sur beaucoup d’autres plans :

Un composé anti-inflammatoire puissant

Elle possède des propriétés semblables aux molécules anti-inflammatoires chimiques, mais en ayant l’avantage d’être naturelle. Elle est ainsi efficace en cas de douleurs articulaires, de pathologies comme l’arthrose ou d’allergies nasales comme la rhinite par exemple. Son rôle anti-inflammatoire est dû à l’élimination de certains radicaux libres dans l’organisme.

Bienfaitrice sur le cholestérol

Sa consommation permet de diminuer le taux de cholestérol LDL (appelé aussi « mauvais cholestérol ») mais aussi celui des triglycérides, tout en favorisant de meilleurs niveaux de HDL, le bon cholestérol. Elle empêche aussi l’oxydation des lipides insaturés, ce qui en fait un atout contre le cholestérol.

Soutien de l’immunité

Elle fait office d’immunomodulateur, stimulant les fonctions du thymus. Elle agit également sur les cellules de la moelle osseuse qui interviennent dans la production des globules blancs qui jouent un rôle de premier ordre dans le système immunitaire.

Intéressante pour les sportifs

Sa consommation réduit le stress oxydatif et les courbatures, favorisant ainsi une récupération plus rapide. Elle augmente également la résistance à l’effort aussi bien chez les sportifs que chez des personnes ne pratiquant pas d’activité régulière. Agissant comme un coupe-faim naturel, elle est intéressante dans le cadre d’une maîtrise ou d’une perte de poids.

Comment la consommer ?

Facile à intégrer à votre quotidien, vous pourrez la consommer au cours du repas, le matin ou le midi par exemple. Il est préférable d’éviter de la consommer le soir en raison de ses vertus stimulantes. Elle se trouve sous différentes formes. Vous pourrez la consommer sous forme de comprimés ou gélules à avaler avec un verre d’eau. Elle existe aussi en poudre pour être incorporée à des salades ou mélangée à des yaourts ou compotes. On la trouve aussi sous forme liquide, à ajouter simplement dans un peu d’eau. Il existe différents dosages qui sont à adapter en fonction de vos besoins ou de vos objectifs.

Optez pour un coup de boost pour cet hiver grâce à ce nutriment

La phycocyanine se révèle être une excellente alliée pour votre forme physique et votre santé. L’hiver, c’est tout votre système immunitaire qui est impacté par les températures basses et le manque de luminosité. Afin de vous aider naturellement à éloigner les mauvais rhumes et garder une bonne santé sans baisse de régime, une cure pourrait être la solution. N’hésitez pas à opter pour un coup de boost pour vous aider à mieux affronter l’hiver !

Magazines Rennes