Rennes capitale de la Bretagne, et ses bijoux médiévaux

Les merveilles à visiter à Rennes et dans sa proche région, que nous avons décidé d’en faire deux articles, et encore nous ne parlerons que d’une toute petite partie. Dans un passé somme tout relativement récent, Le Moyen Âge Rennes, était la ville du couronnement des Ducs de Bretagne.

Des Portes Mordelaises à la cathédrale Saint-Pierre, perdez vous dans le dédale des petites ruelles, pour vous imprégner d’un passé médiéval à nul autre pareil. Et toutes ces maisons colorées, vous tendent les bras, si vous vous arrêtez dans une terrasse pour boire un bon bol de cidre.

Tout est à voir, mais laissons-nous impressionner par quelques-uns des plus jolis monuments de la ville et de ses alentours :

Monument Médiévaux à Rennes

  • Théâtre du vieux Saint Etienne, à l’intérieur d’une ancienne église du XIIème siècle, il est en plein centre-ville, et vous éblouira pas sa surface et sa hauteur.
  • Notre-Dame-du-Nid-au-Merle à Saint-Sulpice-la-Forêt, les amateurs de vieilles pierres, ne peuvent pas louper la visite de cette merveille d’abbaye, à quelques kilomètres au nord de Rennes, en bordure d’une forêt de 3.000 hectares. Ce monastère qui remonte à l’an 1112, était vaste et bien fait, il ne reste que le transept, mais en fermant les yeux, il vous sera aisé d’imaginer de ce qu’il devait être à son origine, et comme il est en bordure de forêt, vous pourrez prendre un bon bol d’air frais.
  • Les anciennes Mines de Pont-Péan, qui connurent une activité intensive https://poitou-charentes.org/les-mines-d-argent-rois-francs-de-melle/ entre le XVIII et le XIXème Siècle ; en ce temps là, c’était l’une des plus grandes d’Europe, les ouvriers, jusqu’à 1200 descendaient jusqu’à des profondeurs de 600 mètres pour récupérer les métaux précieux. Le bâtiment principal tient encore debout, et vous pourrez aussi visiter l’ancienne chapelle, qui servit longtemps de vestiaire, pour les ouvriers.
  • Et si l’envie vous prend, d’allers vers Angers, vous ne pourrez pas louper L’église Saint-Maximilien Kolbé de Corps-Nuds, non ce n’est pas Byzance, mais cela y ressemble tant. Ses formes ondulées, son clocher à bulbe, un style différent, voulu par son architecte constructeur Arthur Regnault, très inspiré par le style romano-byzantin. Classée monument historique, elle fut seulement terminée en 1892, et sont utilisés les matériaux locaux, brique, schiste, granit et tuffeau. Visible de très loin, elle impressionnera sans le moindre doute, le voyageur.
  • Et comment parler d’une visite à Rennes, sans passer par la superbe cathédrale Saint Pierre, où eut lieu le couronnement des ducs et duchesses de Bretagne. Reconstruite de nombreuses fois, les derniers travaux remontent à quelques années (2010-2014), et comme toujours dans ces monuments, c’est à l’intérieur monumental, que vous y trouverez les merveilles à visiter, la voute décorée et les grands orgues sont à voir absolument.
  • Enfin, comment visiter Rennes et ne pas voir ses Portes Mordelaises, qui sont deux tours symétriques, terminées par un pont levis, l’ensemble servant de système de défense. Dénommées aussi « porte royale », car tous les ducs de Bretagne devaient y prêter serment, c’est aussi l’un des rares vestiges qui restent des remparts de Rennes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*