Café et thé : Quelle différence entre la caféine et la théine ?

Suivant de près l’eau, le café et le thé sont deux boissons chaudes naturelles très consommées au monde. Beaucoup privilégient ces boissons, pour leur forte teneur en antioxydant et leur effet stimulant, pouvant nous faire éviter l’épuisement. On dénombre plusieurs articles et revues qui parlent des bienfaits de ces deux consommations, et les études continuelles des chercheurs ne manquent pas de resurgir à la surface.

Mais avant de parler du point de vue de la santé, s’il y a une chose qui nous fait succomber, soit au café ou au thé, c’est bien le goût de ces breuvages et les multiples arômes ressentis. N’oublions pas aussi qu’ils ont une très mauvaise réputation qui est d’ailleurs est méritée, car leur forte consommation présente de vilaines conséquences.

Du coup, connaître quelle est le meilleur à privilégier est une question qui divise les buveurs de café et ceux du thé. C’est ce que vous découvrirez dans les lignes qui suivent, afin que vous ayez des précisions sur la différence entre la caféine (molécule principale du café) et la théine (molécule principale du thé).

Caféine et théine : Différence entre les deux molécules

Vous voulez une réponse directe ? La voici : Il n’y a pas une différence entre la caféine et la théine. La vraie question, est de savoir comment chacune de ses molécules agissent dans notre organisme car figurez-vous que les deux n’ont pas le même mode opératoire. Nous avons trois raisons à cette dissemblance que nous tâcherons d’évoquer.

En premier lieu, nous avons la quantité, car on retrouve quatre fois plus de caféine dans une tasse de café que dans une tasse de thé. Ensuite, la capacité de digestion n’est pas la même, parce que la théine retrouvée dans le café, passe plus vite dans le sang à l’assimilation.

Avec le thé, c’est le contraire, car la théine est liée à d’autres molécules qui sont unique à cette boisson. Avant de la digérer parfaitement, notre organisme a besoin de les démanteler afin que cela soit plus facile à absorber. Ce n’est pour rien que l’on dit souvent que l’effet stimulant du thé apparait après 3 à 6 heures, et celui du café est rapide « dès l’instant de la consommation » et court.

Pour finir, nous parlerons de la tolérance individuelle envers la caféine et la théine. Sans devoir vous le rappeler, l’organisme de chaque humain présente des différences. Les effets qui surgiront à la consommation de l’une ou l’autre de ces boissons, ne seront pas les mêmes pour chaque individu.

Même en se basant sur le principe que la théine est moins stimulante, le thé pourrait bien agir et mieux que le café chez certaines personnes, et l’inverse peut se produire chez d’autres personnes si les dispositions sont changées. C’est à vous revient le devoir de voir quelle boisson est plus adaptée à votre organisme, et cela passera que par des essaies.

La modération dans la consommation

A cause de ce troisième facteur qu’est la tolérance individuelle, l’on ne peut pas dire avec certitude les différences remarquées de ces deux molécules sur le corps humain. Cependant, retenez principalement qu’il s’agit de la même molécule, mais qu’elles ne sont pas assimilées de la même manière par notre organisme, vue que celui-ci est propre à chaque personne.

Du coup, il n’est guère possible de privilégier le café du thé, et ni l’inverse. Ce que nous conseillons, c’est de miser sur la modération et une bonne préparation grâce à un bon appareil. Sur ce dernier point, lisez quotidiennement les tests et avis sur les machines à café du Site Percolateur Cafetière que vous pouvez visiter en cliquant ici.

Retenez aussi que l’abus de tout nuit, car si les bienfaits du café et du thé sont importants pour notre bien-être, d’autres effets néfastes apparaissent lors du surdosage.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.