Rennes préfecture : Capitale éternelle de la Bretagne.

Les atouts pour se perdre dans cette belle ville sont nombreux, et une fin de semaine ne suffira pas à tous les visiter, ses maisons à colombages, ses merveilles médiévales, son immense cathédrale, et ses parcs à thèmes impressionnants, sont des joyaux qu’il faut visiter encore et encore. Vous quitterez Rennes à regret, avec l’envie d’y revenir, et les yeux pleins de merveilles.

Rennes : L’image d’une Capitale Bretonne

La belle capitale Bretonne, vous étonnera par ses merveilles cachées, par la richesse d’un patrimoine inégalé, et par la diversité de ses joyaux. Tout est à voir dans Rennes, promenez-vous, musardez, laisser vous guider par les ruelles plus belles les unes que les autres, et au détour d’un croisement vous découvrirez un bijou d’architecture.

Crédit Photo : Daniel Jolivet

Et une fois que vous avez visité ses jolies ruelles, vous pourrez vous diriger vers les sud, pour découvrir cette merveille du Musée des beaux-arts, avec des œuvres à vous couper le souffle, et s’il vous reste un peu d’air et surtout du temps, ne loupez pas le Centre Culturel avec le Musée de Bretagne, dénommé aussi MBAR

Le Musée des Beaux-Arts de Rennes

Constitué au long des siècles passés, par des dons de civils, et religieux et par des œuvres saisies ou confisquées (serait plus adapté), lors des révolutions en 1794. Et comment parler du Musée des Beaux-Arts de Rennes, sans parler de l’un de ses plus grands bienfaiteurs, qui fut le Marquis de Robien, qui durant de nombreuses années apporta d’importantes collections de toutes les époques.

Vous pourrez aussi y admirer les collections privées du Marquis de Livois (Angers), qui détenait une de très rares collections provinciales de peinture ancienne, et vous serez subjugués par la collection des objets archéologiques des civilisations passées Egypte, Grèce, Rome (vous pourrez admirer des bronzes, des céramiques et des sculptures à nulles autres pareilles).

En plus de cela, il y a de tous temps, de superbes expositions temporaires, mais pour ceux qui aiment la Bretagne, comment ne pas s’arrêter devant la Baigneuse de Picasso, qui fut peinte à Dinard, mais les vrais amateurs apprécieront les œuvres d’artistes locaux, tels que : Jaques Villeglé et Raymond Hains, ou bien encore toutes les œuvres du 19ème siècle, avec des merveilles de Sysley, Gauguin etc.

Et comment ne pas se perdre, en oubliant le temps, dans le cabinet des dessins italiens, avec les prometteurs dessins regroupés une fois encore par Monsieur de Robien : Leonard de Vinci, Michel-Ange, et tant d’autres artistes italiens renommés de cette époque dorée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*