Qui brûle les radars dans le Pays de Fougères pendant la nuit ? La réponse va vous surprendre !

découvrez qui brûle les radars dans le pays de fougères pendant la nuit et préparez-vous à être surpris !

Incidents nocturnes répétés : Des radars ciblés par des actes de vandalisme dans l’ombre

Une série d’attaques contre les radars en territoire Fougerais

La région de Fougères est récemment devenue le théâtre de méfaits répétitifs visant des appareils de contrôle de vitesse. En l’espace de quelques mois seulement, les radars dits « tourelles » implantés aux abords de la ville ont subi des dégradations sévères. La dernière occurrence s’est produite lors d’une nuit sombre entre mercredi et jeudi, plongeant une fois de plus les autorités dans la perplexité.

Localisation et Chronologie des évènements

  • Emplacement des radars affectés :
    • Périphérie de Fougères : Entre le giratoire de la Sermandière et de Villeneuve.
    • Route Départementale RD 178 : Sur le tracé Fougères-Vitré, au niveau de Luitré-Dompierre.

  • Périphérie de Fougères : Entre le giratoire de la Sermandière et de Villeneuve.
  • Route Départementale RD 178 : Sur le tracé Fougères-Vitré, au niveau de Luitré-Dompierre.
  • Historique des sinistres :
    • Ces dispositifs de surveillance avaient déjà été la proie des flammes fin août 2023.
    • Renouvellement des équipements détruits mi-septembre de l’année précédente.

  • Ces dispositifs de surveillance avaient déjà été la proie des flammes fin août 2023.
  • Renouvellement des équipements détruits mi-septembre de l’année précédente.
  • Périphérie de Fougères : Entre le giratoire de la Sermandière et de Villeneuve.
  • Route Départementale RD 178 : Sur le tracé Fougères-Vitré, au niveau de Luitré-Dompierre.
  • Ces dispositifs de surveillance avaient déjà été la proie des flammes fin août 2023.
  • Renouvellement des équipements détruits mi-septembre de l’année précédente.
Lire :   Quels sont les événements sportifs notables en Bretagne ?

Interventions et Conséquences

A chaque fois, ces actes ont été signalés au petit matin, aux alentours de 3 heures, nécessitant l’intervention des brigades de secours pour éteindre les incendies. Suite à ces actes malveillants, des enquêtes ont été ouvertes mais la surprise et l’incompréhension dominent quant aux motivations derrière ces destructions ciblées.

Point de vue des riverains et impact sur la sécurité routière

La répétition des vandalismes contre ces sentinelles de la sécurité routière interpelle la population locale et soulève des questions sur la sécurité des automobilistes. Ces événements pourraient dissuader le dépassement de vitesse, mais ils affectent également la perception de la sécurité dans la région.

Alors que les radars demeurent un outil controversé, leur disparition soudaine dans les flammes de la nuit ne fait qu’ajouter au mystère et à la controverse entourant leur présence.

L’appel aux témoins et la suite des procédures

En réaction à ces attaques répétées, les autorités appellent à la vigilance et sollicitent toute aide pouvant mener à l’identification des auteurs. Les forces de l’ordre poursuivent leurs investigations et les procédures judiciaires en cours sont amenées à s’intensifier pour mettre un terme à cette vague d’incendies délibérés.

Les habitants sont invités à partager toute information pouvant éclairer ces sombres nuits qui ont vu s’éteindre, dans des brasiers suspects, les yeux électroniques chargés de veiller sur la vitesse des véhicules dans le Pays de Fougères.

Magazines Rennes