Loading
santander

Jean-Marie Santander : la vie en bleu !

Né au Maroc en 1951, Jean-Marie Santander s’installe en France à l’âge de 15 ans. Il débute sa carrière au sein de l’APAVE, entreprise spécialisée dans la maîtrise des risques techniques et environnementaux.

Issu d’une famille modeste, il obtient dans un premier temps un Bac en électronique. Il devient, à l’âge de 21 ans, le plus jeune inspecteur de sécurité sur le territoire français. Parallèlement, il poursuit ses études au sein du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) en se spécialisant en électronique de puissance. En 1981, il obtient le titre d’ingénieur et évolue au sein de la société APAVE Sud Est.

Il complète sa formation avec un diplôme de 3ème cycle en finance et un Master en management à l’École supérieure de commerce de Marseille. Jusqu’en 1998, sa carrière évolue vers la construction et l’immobilier. Il travaille pendant plusieurs années pour le groupe suisse GPI Holding en tant que promoteur immobilier.

La naissance du groupe Théolia

Sa carrière prend un tournant en 1999 lorsqu’il fait la rencontre de Jacques Bucki et Didier Lartigues. Avec eux, il fonde le groupe Théolia qui deviendra le premier producteur français d’électricité à base d’énergie éolienne. A ses débuts, la société construit des centrales de cogénération « clé en main ».

En 2002, dans l’objectif de se déployer dans l’éolien, l’entreprise est inscrite au Marché Libre. En 2004, Jean-Marie Santander se retrouve à la tête de Théolia et va conduire l’entreprise à un succès exceptionnel. Il réalise l’exploit de rejoindre le SBF 120 en 27 mois. Sous la direction de Santander, le chiffre d’affaires de l’entreprise est propulsé et la capitalisation boursière atteint le milliard d’euros.

Jean-Marie Santander et la naissance Global EcoPower

Devenu Directeur Général, Jean-Marie Santander démissionne et quitte le groupe Théolia en 2008. Avec quelques fidèles, il créé Global EcoPower en ayant pour ambition de développer les énergies renouvelables en produisant une électricité verte. L’entreprise construit des centrales électriques autonomes « clé en main » utilisant des énergies renouvelables.

L’objectif est de réduire l’impact environnemental des industriels. En 2020, à la suite de conflits liés à la gestion de l’entreprise, Jean-Marie Santander quitte l’entreprise Global EcoPower. Parallèlement à sa carrière de business man, Santander publie en 2012 « Le vent de Vénus », livre retraçant le parcours de plusieurs générations de sa famille et réaffirmant son attachement pour les énergies renouvelables. Il est aujourd’hui reconnu pour être le spécialiste des énergies vertes en France.

Jean-Marie Santander créé la société Ecosynya

En 2020, Jean-Marie Santander créé avec son fils Grégory la société Ecosynya, spécialisée dans la spiruline. Dans leur laboratoire situé dans la région d’Aix en Provence, ils extraient de la phycocyanine 100% made in France. Soucieux de la qualité de leurs produits, ils ont la vocation de révolutionner le commerce de la phycocyanine en France.

Jusqu’alors importée de l’étranger, celle-ci perd de ses qualités nutritionnelles lors de longs transports. La phycocyanine est le composant principal de la spiruline, algue bleue se développant dans les eaux chaudes. Elle est depuis longtemps reconnue pour ses qualités nutritives exceptionnelles et ses bienfaits pour la santé. Très riche en anti-oxydants, lipides insaturés et protéines, elle est l’alliée des sportifs et permet de combattre de nombreux maux.

Autres articles